ferme 4La ferme Misère, située entre Arsdorf et le Pont Misère, dans la région du lac de la Haute-Sûre, a été achetée par l'Etat luxembourgeois en date du 9 janvier 1992 en vue d'être mise à la disposition de la Fédération des Eclaireurs et Eclaireurs du Luxembourg (FNEL).

En effet, la FNEL se trouvait depuis des années à la recherche d'un centre de formation dans les Ardennes pour pouvoir y organiser les cours de formation des responsables. Sa demande concrète fut accueillie favorablement par le Président du Gouvernement Jacques Santer. Après des négociations avec différents membres du Gouvernement, un contrat fut signé entre l'Amicale des Anciens Guides et Scouts Luxembourgeois a.s.b.l. (AAGSL) représenté par Michel Wurth et Carlo Schockweiler d'une part et l'Etat représenté par Mme Mady Delvaux-Stehres, Secrétaire d'Etat à la Jeunesse, et M. Jean-Claude Juncker, Ministre des Finances, d'autre part.

Ce contrat accordait à l'amicale le droit de superficie sur le site en question ainsi que la propriété des bâtiments de la ferme et des dépendances.

Conformément à l'article 7 du contrat conclu avec l'Etat, l'amicale a constitué en date du 2 décembre 1993 un établissement d'utilité publique dénommé Fondation FNEL, auquel elle a apporté le droit de superficie et la propriété des immeubles dont question ci-avant. Ledit établissement a été approuvé par arrêté grand-ducale du 11 décembre 1993.

La maison était habitée jusqu'au moment où la FNEL est entrée en jouissance des lieux.